Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 01:00

logo Tepos

Dans la continuité du débat national sur la transition énergétique et en lien avec le Plan Climat Energie, la Région Bourgogne en partenariat avec le Cler, l’Ademe et les organismes départementaux et intercommunaux de l’énergie…a proposé à ses territoires un appel à projet pour qu’ils se positionnent comme sites pilotes porteurs de dynamiques de changement en matière de production et de consommation d’énergie.

 

Cette démarche a été baptisée TEPOS ou « Territoires à Energie POSitive ».

 

Territoire à énergie positive, un territoire qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme, voilà un projet bien ambitieux ! Peut-être, mais cette appellation résume bien l’esprit même de la démarche. Il ne s’agit pas de chercher à régler des problèmes d’énergie à un niveau global, général, à grande échelle, non. Par contre, il s’agit de réfléchir à ce qu’il est possible de faire en  local, en proximité, sur nos territoires en tenant compte de leurs spécificités et potentiels en mutualisant nos expériences, pour réduire le plus possible les consommations d’énergie et augmenter de même, en les diversifiant les éventuelles productions locales. Economie d’énergie et production allant nécessairement de pair pour atteindre l’autonomie.

 

« Territoire à énergie positive » c’est donc une direction, ce vers quoi il faut tendre, étant entendu que les territoires pilotes sont aidés, accompagnés techniquement et notamment dans les méthodes de travail par l’Ademe, la Région etc… pendant une durée de 18 mois.

 

Douze territoires ont été retenus dont notre communauté de communes.

Canton de Bligny sur Ouche, Pays de Nuits Saint Georges, Vaux d’Yonne, Entre Nièvres et Forêts, Clunisois, Matour et sa région, Sud Côte Châlonnaise, Région de Charny, Coteaux de la Chanteraine, Cœur de Puisaye, Portes de Puisaye Forterre.

 

Les motivations de ces territoires pour s’atteler ainsi au sujet de l’énergie sont très diverses, les pistes d’action envisagées tout autant, certains ont déjà beaucoup avancé sur le sujet, comme les Vaux d’Yonne avec le développement du parc éolien de Clamecy/Oisy. Ce travail en commun très intéressant peut nous apprendre beaucoup.

 

La motivation première peut être politique, écologique, économique, voire touristique et/ou commerciale, voire tout à la fois. Mais au final, peu importe la motivation, l’important est le résultat, le gain retiré de la démarche en matière d’autonomie énergétique, de développement durable et de nouveaux emplois pour le territoire.

 

Entre Nièvres et Forêts, a donc candidaté et a été retenue. La philosophie de TEPOS correspond assez bien à la stratégie de développement local portée depuis plusieurs années par la communauté de communes. Ainsi cette candidature a été une évidence. Elle a été portée par  la collectivité et le Comité de développement du territoire (JP COURAULT, son Président) et CF TARDY (déléguée communautaire). Notre chargée de développement porte et suit techniquement ce projet qui se veut participatif, c’est-à-dire ouvert à toutes les bonnes volontés et initiatives.

 

Alors, quelles sont nos motivations, notre intérêt dans cette affaire ? Quel gain pouvons-nous en attendre ?  Quelles sont les pistes d’action ?

 

Notre intercommunalité est essentiellement rurale, avec un habitat souvent très ancien et dispersé. La population vieillit et les revenus ne sont pas toujours des plus élevés.

 

Dans ce contexte, notre feuille de route TEPOS consiste, après une phase « état des lieux » à rechercher, définir et ensuite mettre en œuvre sur les 18 mois de la démarche, les actions pour amener notre territoire à plus d’autonomie 

en menant

  • Des actions de sensibilisation et de pédagogie sur le thème de la consommation d’énergie à l’attention des élus, des agents et de la population
  • Des actions sur la précarité énergétique en lien avec le département,
  • Des actions sur la rénovation du patrimoine intercommunal et communal en lien avec les élus du territoire, la Région, l’Ademe et le SIEEEN
  • Des actions sur le thème des transports et en particulier les transports collectifs
  • Des actions d’information auprès des acteurs économiques du territoire pour obtenir leur adhésion

Et bien sûr à exploiter, après les avoir identifiés les potentiels de développement ENR du territoire.

 

Notre adhésion à cette démarche est une opportunité pour notre territoire que ce soit en terme de développement et/ou d’image. Il reste aujourd’hui à nous en saisir pour la faire vivre.

 

Si vous souhaitez participer à cette démarche collective (réfléchir aux actions à conduire), vous pouvez contacter l’un des référents ou la communauté de communes : 03 86 37 79 43 g.puech@cc-nievres-forets.com

Des informations beaucoup plus détaillées sur le sujet seront disponibles dès avril 2014.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Qui sommes-nous ?

Notre association collégiale a pour but de promouvoir la circulation de toutes informations concernant le village d’Arbourse et sa proche région. Vous trouverez sur ce blog tous les journaux "arbourse flash infos" diffusés gratuitement ainsi que des rubriques sur vos droits, sur l'actualité de la commune, sur les actualités culturelles, mais aussi des informations pratiques ...   

 

Pour nous écrire : contact@arbourse-info.fr

et inscrivez-vous pour recevoir nos newsletter et articles

Recherche